L'atelier de Meylusine

Pour se faire belle et se sentir bien: Une pincée de patience Une pincée d'envie Et une pincée de produits naturels et bios!

14 novembre 2008

Du maquillage naturel et de l'art de l'écrire - 1

Donc,

 

Si tout le monde il a bien suivi, j'ai donc, en plus d'avoir acheté un magnifique aspirateur-sans-sac-qui-fait-de-la-musique-quand-on-l'allume, acheté le nouveau bouquin de Sophie Macheteau.

 

Pas au même endroit, soyons clair.

 

Non, parce que j'ai pas encore trouvé un marchand qui vende des aspirateurs ET des livres.

 

C'est bien dommage.

 

Parce que quand même ça pourrait être pratique. 

 

Bon, ça s'impatiente, je le sens bien.

 

Oui, j'ai un 6ème sens particulièrement bien développé depuis un stage de 3 mois dans un monastère tibétain.

 

Je voulais d'ailleurs ramener un bébé yack fort choupinet, qu'avait des petits zyeux noirs, et des jolis poils bleu nuits...

 

Ok, ok, ça va.

 

Si en plus vous aimez pas les yacks, hein...

 

...
 

 

Alors, comment qui se présente ce fameux ouvrage:

 

D'abord, 2 parties:

 

  • Partie 1 : une partie théorique, dénommée fort à propos, Le B-A-BA du maquillage
  • Partie 2 : une partie pratique, soit 50 recettes de maquillage.

Première partie: La théorie.

 

Notre amie Sophie a donc choisi de commencer par le commencement en abordant rapidement et de façon synthétique l'histoire du maquillage au travers des âges.

 

Le thème est passionnant. Enfin, moi, ça me passionne. Mais voilà. A vouloir faire trop concis, on en vient forcément à formuler des généralités, et surtout des poncifs, écueil que n'a malheureusement pas su éviter Sophie Macheteau qui reste ici bien trop superficielle. Certes, ce n'est pas le propos de l'ouvrage, mais je crois que dans ces cas-là, le chapitre aurait pu être évité. Et là, faut vous dire que je me retiens bravement pour pas parler du fait qu'elle n'évoque pas la préhistoire et pour pas vous en mettre une tartine.

 

Sur la préhistoire.

 

Parce que, rassurez-vous, tartine il y aura.

 

Le deuxième chapitre concerne le maquillage conventionnel dans lequel notre amie Soso répertorie brièvement les différentes matières premières et ingrédients "à éviter" et potentiellement toxiques.

 

Elle poursuit en énumérant les différentes marques qui proposent du maquillage naturel.

 

Je n'ai rien trouvé à redire à ces deux chapitres.

 

 

Vient ensuite, à mon avis, les éléments les plus intéressants du bouquin.

 

D'abord, différents tableaux, listant les divers ingrédients utilisables pour le maquillage homemade, ainsi que leurs propriétés et fonctions:

 

  • les poudres (principalement des farines)
  • les huiles végétales (curieux qu'elle ne cite pas l'hv de ricin, d'ailleurs)
  • les cires
  • les beurres
  • les colorants: végétaux, minéraux, poudres de fruits, micas et oxydes de fer. Pour plusieurs colorants (végétaux et ocres) elle indique les différentes palettes de couleurs que l'on peut obtenir et avec quels colorants il faut les combiner pour avoir la nuance souhaitée.
  • les actifs
  • quelques extraits aromatiques naturels

Macheteau_2008__tableaux

  J'ai trouvé les tableaux synthétiques et pratiques.

 

 

Le 5ème chapitre quant à lui, est consacré aux couleurs.

 

Alors, là j'avoue que j'ai appris des choses.

 

On ne s'étouffe pas.

 

Oui mes sœurs, j'ai appris des choses dans un bouquin de Sophie Macheteau. 

 

La vache. Ça me fait drôle quand même.

 

Faut dire que j'étais pas très concentrée en cours d'art plastique.

 

Parce que je rigolais beaucoup avec les garçons.

 

Qu'étaient drôlement plus marrants que les filles.

 

Ah voilà que ça me reprends.

 

Je suis droguée à la digression. Faudrait tout de même que je songe sérieusement à rentrer en cure de désintox...

 

DONC, nom d'une pipe en bois, les couleurs!

 

Ici, S. Macheteau évoque les couleurs primaires, secondaires, tertiaires et complémentaires.

 

Bon, moi je vous rassure, les couleurs primaires quand même, ça, ça allait.

 

Quoique, ça n'est pas forcément évident pour tout le monde.

 

 

 

N'empêche que grâce à elle j'ai compris comment marchaient les couleurs complémentaires.

Macheteau_2008__couleurs3_copie

 

Elle explique ensuite comment obtenir différentes couleurs, du beige clair, en passant par le rose framboise, jusqu'au gris souris, quels colorants associer à quelles poudres, de façon relativement simple et claire.

Macheteau_2008__couleurs_5_copie

 

J'avoue avoir particulièrement apprécié cette partie sur les couleurs que je trouve didactique, particulièrement abordable (surtout quand comme moi on a rien suivi en cours d'arts plastique), et plutôt pratique. 

 

Je suis néanmoins beaucoup moins convaincue par la suite qui consiste en différents conseils de maquillage avec lesquels je ne suis pas forcément d'accord... Notamment sur le fait qu'il faille accorder telle couleur de fard avec telle couleur d'iris...

 

Sophie Macheteau propose ensuite le "kit" de la parfaite tambouilleuse en maquillage, sûrement un peu inutile pour les plus expérimentées, mais qui donnent probablement une bonne base pour celles qui débutent. Je trouve en tout cas ce kit beaucoup plus judicieux et moins onéreux que celui qu'elle avait suggéré dans son premier bouquin...

 

Voilà pour la première partie de cet ouvrage, uniquement dévolu à la théorie.

 

Mais comme je suis une fille sympa, je vous garde le meilleur pour la fin.

 

Ouais.

 

Les recettes.

 

Parce que là on va drôlement s'amuser toutes ensemble.

 

Un peu comme moi avec les garçons en art plastique quand j'avais 14 ans.

Et on rigole pas sur les scans qui sont pas droits.

Posté par Meylusine à 08:00 - Les parchemins - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    Hihi! Tu m'as bien fait rire (oui, oui comme les garçons de 14 ans...)

    Posté par tekita, 14 novembre 2008 à 09:32
  • Moi aussi tu m'as bien fait rire.
    Super ton blog, j'adore !

    Posté par danny, 15 novembre 2008 à 01:27
  • comme quoi, y en à garder et à jeter dans son livre. Merci pour les scans pas droits et pour mon moment de rigolade ^^^bisous!

    Posté par L'Ange Brun, 15 novembre 2008 à 15:47
  • T'es trop forte ma Meylu!! j'adooore comme tu racontes tout ca!! quel style!

    Posté par SensationNature, 16 novembre 2008 à 18:31
  • J'ai des réticences avec ces poudres de fruits et de caramel dans des cosmétiques...
    Pour d'autres motifs, je suis aussi dubitative avec indigo et campêche qui sont des plantes tinctoriales...Je ne suis déjà pas grande adepte du maquillage alors s'il se transforme en maquillage permanent...

    Posté par bluetansy, 16 novembre 2008 à 23:06
  • Je suis contente de vous avoir fait rire les filles!

    Blue, je suis comme toi avec les poudres de fruit... Par contre, tu vois, je n'avais pas pensé au côté tinctorial de l'indigo... Par contre, pourquoi la poudre de caramel?

    Posté par Meylusine, 17 novembre 2008 à 12:15
  • C'est du sucre !

    Posté par bluetansy, 17 novembre 2008 à 15:25
  • Effectivement...
    Et là, je pense à p'tite môman diabétique...

    Merci Blue!

    Posté par Meylusine, 17 novembre 2008 à 15:27
  • alors en conclusion?
    ça aurait put être pire... ou mieux? lol

    Posté par mellecaro, 17 novembre 2008 à 22:44
  • D'accord avec toi : très instructif ce petit rappel sur les couleurs.

    Mais c'est quoi le souci avec l'indigo ? C'est risqué dans un savon ?

    Posté par Crudité, 18 novembre 2008 à 19:24
  • Je t'ai taguée ma bichette!!! mouahaha!!!

    Posté par sensationnature, 04 décembre 2008 à 23:04
  • Bon je viens me confesser...
    Je suis désolé j'ai été une méchante fille...
    Pardonne moi
    Je t'ai tagguée

    Posté par Doudou, 05 décembre 2008 à 22:18
  • Un commentaire HS ... mais ne me fouette pas ^^

    juste pour te faire plein de poxs la miss!!!

    pots

    Posté par Pots, 09 décembre 2008 à 13:54
  • bah alors ....

    Je me suis tapée la tartine à lire (et faut le dire yen a un paquet, j'ai mal au poignet à descendre l'ascenseur de ta page avec ma souris ...)
    bref, tout ça pour que dalle, nada, RAS, Rien ...
    C'est quoi la marque de ton nouvel aspi ? hein ?

    Posté par Catoune, 12 mai 2009 à 21:54
  • bah alors ....

    Je me suis tapée la tartine à lire (et faut le dire yen a un paquet, j'ai mal au poignet à descendre l'ascenseur de ta page avec ma souris ...)
    bref, tout ça pour que dalle, nada, RAS, Rien ...
    C'est quoi la marque de ton nouvel aspi ? hein ?

    Posté par Catoune, 12 mai 2009 à 21:54

Poster un commentaire