L'atelier de Meylusine

Pour se faire belle et se sentir bien: Une pincée de patience Une pincée d'envie Et une pincée de produits naturels et bios!

13 mai 2009

Youhou!

Bon.

Les gens.

Je suis reviendue.

Si, si, si.

Sauf que maintenant, c'est par là que ça se passe: Dans les chaudrons de Meylusine

A tout de suite!

Posté par Meylusine à 20:00 - Hors l'Atelier - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 janvier 2009

Bis repetita

Ouais, je sais.

Je fais souvent le coup de la pause.

Ben, je le refais, na.

Pause à durée indéterminée cette fois.

Posté par Meylusine à 12:47 - Hors l'Atelier - Commentaires [15] - Permalien [#]

14 décembre 2008

Alexandre, je t'aime.

Posté par Meylusine à 13:06 - Hors l'Atelier - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

12 décembre 2008

C'est beau l'art

Oyez, Oyez, gentes dames et demoiselles!

Elle est pas trop jolie ma nouvelle bannière? Hein? Hein?

Merci Ka Fée!

Elle est trop forte Ka Fée. Elle fait des trop beaux savons, et des trop jolies bannières pour les sorcières qui aiment pas Photoshop.

Bon, sinon en ce moment, j'expérimente la Loi de Murphy  (hommage personnel aux gens de mon labo!)...

Mais je reviendrai bientôt... Dès que j'aurai de nouvelles batteries pour mon apn, entre autres...

Je sais, c'est dur la vie sans moi... Vous ne souriez plus, vous ne riez plus...

Courage!

Hin, hin... I'm coming back...   

Posté par Meylusine à 12:06 - Hors l'Atelier - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2008

Du maquillage naturel et de l'art de l'écrire - 1

Donc,

 

Si tout le monde il a bien suivi, j'ai donc, en plus d'avoir acheté un magnifique aspirateur-sans-sac-qui-fait-de-la-musique-quand-on-l'allume, acheté le nouveau bouquin de Sophie Macheteau.

 

Pas au même endroit, soyons clair.

 

Non, parce que j'ai pas encore trouvé un marchand qui vende des aspirateurs ET des livres.

 

C'est bien dommage.

 

Parce que quand même ça pourrait être pratique. 

 

Bon, ça s'impatiente, je le sens bien.

 

Oui, j'ai un 6ème sens particulièrement bien développé depuis un stage de 3 mois dans un monastère tibétain.

 

Je voulais d'ailleurs ramener un bébé yack fort choupinet, qu'avait des petits zyeux noirs, et des jolis poils bleu nuits...

 

Ok, ok, ça va.

 

Si en plus vous aimez pas les yacks, hein...

 

...
 

 

Alors, comment qui se présente ce fameux ouvrage:

 

D'abord, 2 parties:

 

  • Partie 1 : une partie théorique, dénommée fort à propos, Le B-A-BA du maquillage
  • Partie 2 : une partie pratique, soit 50 recettes de maquillage.

Première partie: La théorie.

 

Notre amie Sophie a donc choisi de commencer par le commencement en abordant rapidement et de façon synthétique l'histoire du maquillage au travers des âges.

 

Le thème est passionnant. Enfin, moi, ça me passionne. Mais voilà. A vouloir faire trop concis, on en vient forcément à formuler des généralités, et surtout des poncifs, écueil que n'a malheureusement pas su éviter Sophie Macheteau qui reste ici bien trop superficielle. Certes, ce n'est pas le propos de l'ouvrage, mais je crois que dans ces cas-là, le chapitre aurait pu être évité. Et là, faut vous dire que je me retiens bravement pour pas parler du fait qu'elle n'évoque pas la préhistoire et pour pas vous en mettre une tartine.

 

Sur la préhistoire.

 

Parce que, rassurez-vous, tartine il y aura.

 

Le deuxième chapitre concerne le maquillage conventionnel dans lequel notre amie Soso répertorie brièvement les différentes matières premières et ingrédients "à éviter" et potentiellement toxiques.

 

Elle poursuit en énumérant les différentes marques qui proposent du maquillage naturel.

 

Je n'ai rien trouvé à redire à ces deux chapitres.

 

 

Vient ensuite, à mon avis, les éléments les plus intéressants du bouquin.

 

D'abord, différents tableaux, listant les divers ingrédients utilisables pour le maquillage homemade, ainsi que leurs propriétés et fonctions:

 

  • les poudres (principalement des farines)
  • les huiles végétales (curieux qu'elle ne cite pas l'hv de ricin, d'ailleurs)
  • les cires
  • les beurres
  • les colorants: végétaux, minéraux, poudres de fruits, micas et oxydes de fer. Pour plusieurs colorants (végétaux et ocres) elle indique les différentes palettes de couleurs que l'on peut obtenir et avec quels colorants il faut les combiner pour avoir la nuance souhaitée.
  • les actifs
  • quelques extraits aromatiques naturels

Macheteau_2008__tableaux

  J'ai trouvé les tableaux synthétiques et pratiques.

 

 

Le 5ème chapitre quant à lui, est consacré aux couleurs.

 

Alors, là j'avoue que j'ai appris des choses.

 

On ne s'étouffe pas.

 

Oui mes sœurs, j'ai appris des choses dans un bouquin de Sophie Macheteau. 

 

La vache. Ça me fait drôle quand même.

 

Faut dire que j'étais pas très concentrée en cours d'art plastique.

 

Parce que je rigolais beaucoup avec les garçons.

 

Qu'étaient drôlement plus marrants que les filles.

 

Ah voilà que ça me reprends.

 

Je suis droguée à la digression. Faudrait tout de même que je songe sérieusement à rentrer en cure de désintox...

 

DONC, nom d'une pipe en bois, les couleurs!

 

Ici, S. Macheteau évoque les couleurs primaires, secondaires, tertiaires et complémentaires.

 

Bon, moi je vous rassure, les couleurs primaires quand même, ça, ça allait.

 

Quoique, ça n'est pas forcément évident pour tout le monde.

 

 

 

N'empêche que grâce à elle j'ai compris comment marchaient les couleurs complémentaires.

Macheteau_2008__couleurs3_copie

 

Elle explique ensuite comment obtenir différentes couleurs, du beige clair, en passant par le rose framboise, jusqu'au gris souris, quels colorants associer à quelles poudres, de façon relativement simple et claire.

Macheteau_2008__couleurs_5_copie

 

J'avoue avoir particulièrement apprécié cette partie sur les couleurs que je trouve didactique, particulièrement abordable (surtout quand comme moi on a rien suivi en cours d'arts plastique), et plutôt pratique. 

 

Je suis néanmoins beaucoup moins convaincue par la suite qui consiste en différents conseils de maquillage avec lesquels je ne suis pas forcément d'accord... Notamment sur le fait qu'il faille accorder telle couleur de fard avec telle couleur d'iris...

 

Sophie Macheteau propose ensuite le "kit" de la parfaite tambouilleuse en maquillage, sûrement un peu inutile pour les plus expérimentées, mais qui donnent probablement une bonne base pour celles qui débutent. Je trouve en tout cas ce kit beaucoup plus judicieux et moins onéreux que celui qu'elle avait suggéré dans son premier bouquin...

 

Voilà pour la première partie de cet ouvrage, uniquement dévolu à la théorie.

 

Mais comme je suis une fille sympa, je vous garde le meilleur pour la fin.

 

Ouais.

 

Les recettes.

 

Parce que là on va drôlement s'amuser toutes ensemble.

 

Un peu comme moi avec les garçons en art plastique quand j'avais 14 ans.

Et on rigole pas sur les scans qui sont pas droits.

Posté par Meylusine à 08:00 - Les parchemins - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 novembre 2008

Meylusine chez le marchand

La semaine dernière, il m'est arrivé un truc de dingue.

Ouais.

Même qu'on peut dire que c'était un truc horrible.

Attention aux âmes sensibles.

Mon aspirateur m'a lâchement abandonné après 10 ans de bons et loyaux services.

Le fourbe. L'ingrat. Le scélérat.

Bref.

Imaginez ma détresse.

Oui, je suis maniaque.

M'enfin, faut dire aussi que la froidure arrivant, les membres de l'équipe technique ont légèrement tendance à laisser une partie de leur pilosité sur les meubles...

L'enfer à côté, c'est que dalle, moi je vous le dit.

Et puis faut dire que je suis légèrement maniaque.

Quoi, je l'ai déjà dit?

Que j'étais un peu maniaque?

Ouais, mais quand même... des poils?

De partout?

Non?

D'accord, je suis HYPER maniaque.

Oh, ça va, hein.

Donc, je suis allée m'acheter un nouvel aspirateur.

Et comme je suis une fille écolo, j'ai acheté un aspirateur sans sac.

Quoi, je suis trop longue? J'ai pas le droit de raconter ma vie?

Pfff.

Donc, le plus drôle, c'est qu'à côte du marchand d'aspirateur, il y a un marchand de livres. Et de Cd. Et de DVD. Et de jeux vidéos. Un marchand avec beaucoup de trucs pour que je dépense mes sous quoi.

Et dans le rayon bien-être, aromathérapie, je-veux-maigrir, j'ai trouvé ça:

51FLAZgID_L

Macheteau Sophie, 2008, Se maquiller au naturel, editions Vigot.


Et j'ai craqué. Je l'ai acheté. J'en entends ricaner dans le coin. Oui, oui, là-bas, au fond, à gauche. Je suis une fille, je rappelle. Les ricanements, je maîtrise à mort.

Donc, ça ricane, ça ricane, mais c'est bien contentes quand même, qu'y en ait une qui se soit sacrifiée pour dire qu'est ce qu'y a dans le fameux bouquin.   

Bon sang, tant d'abnégation m'épuise.

Du coup, la suite pour demain.

Na.



Posté par Meylusine à 08:00 - Les parchemins - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 novembre 2008

C'est l'amuuuuur...

Suite à un petit jeu qu'avait organisé Doudou sur son blog, il y a de ça quelques mois déjà, et que j'ai gagné (ouais, bon, à vaincre sans péril... on triomphe sans gloire, gnagna, m'en fout, j'ai gagné quand même), l'adorable Doudou m'a envoyé ces petites merveilles:

colier_doudou

Un adorable collier

porte_cl__doudou

un magnifique porte-clé, avec mon symbole préféré en fimo: la lune... et toujours dans les couleurs que j'adore, le noir et le blanc...

Merci, merci Doudou, d'avoir pris le temps de créer quelque chose qui me corresponde, ça me touche beaucoup beaucoup...

J'en profite, parce qu'aujourd'hui, j'ai le cœur rempli de guimauve, pour dire à mes copinettes virtuelles qu'elles m'ont, sûrement sans le savoir, bien souvent donné un peu de lumière, lumière qui m'a permis d'éclairer un peu ma petite âme lorsqu' elle avait paumé l'interrupteur...

Ma Profi d'amour, Sensations, Pots, Crudi qui me fait souvent hurler de rire... et puis, elle, mon amie, ma soeur, pas virtuelle du tout, que même j'ai envie de pleurer tellement je l'adore, ma Fey, Feidreva (qu'est une draenei trop trop sexy)... Quelle chance de t'avoir rencontrée!   

Posté par Meylusine à 14:13 - Hors l'Atelier - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2008

Du cadeau, du cadeau!

Chez les Céphées, on s'ennuie pas. 

 

Même qu'on rigole bien.

 

La preuve, c'est qu'on fait même des petits jeux pour gagner du cadeau.

 

Enfin, ça, c'est une idée de Crudi.

 

Oui, ou plutôt Crudité.

 

Parce que nous autres Céphées on est bien gentilles, mais on aime pas quand les pseudos y font plus de deux syllabes. Ben oui, parce qu'après c'est trop compliqué. On est cool, mais on est un peu des faignasses quand même.

 

Alors Crudi, donc, elle aime bien nous occuper nous autres les Céphées insomniaques (n'est ce pas les poulettes? Voyez de qui je parle?^^).

 

Crudi a le coeur sur la main.

 

Mais bon, nous on veut bien du jeu, mais on veut du cadeau qui va avec.

 

Faut pas nous prendre pour des billes.

 

Une Céphée, c'est sympa, tout ça, mais c'est un peu vénale aussi.

 

Y nous faut la carotte.

 

Et ça Crudi, elle l'a bien compris.

 

Donc, elle a commis ça. Un blog Candy, ça s'appelle.

 

Le problème, c'est que moi, j'avais pas compris tout de suite les règles du jeu.

 

Ben oui, Candy, pour moi, c'est ça:

 

 

Ben, on de la culture ou on a en pas.

Notez, qu'en japonais Candy, se dit Kyandi. Et que dans le refrain ça dit: "C'est moi, c'est moi, c'est moi Candy" et que je pourrai traduite le reste mais j'ai la flegme. Ben oui, chuis une Céphée, donc une faignasse.

...

Bon, d'accord, mon japonais est très très rouillé aussi.

 

Tout ça pour dire qu'on partait de loin, quoi.

Mais ah y est. J'ai compris.

 

Faut juste dire sur son bloug qu'on veut le savon de Crudi. Et après, c'est tirage au sort.

savonkarit_citronnelle2008

C'est pas du savon artistique ça?

Je le veux!

Posté par Meylusine à 15:13 - Hors l'Atelier - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2008

Douceur à lèvres cerise-amandon

Y a plus de saison ma bonne dame.

 

Ma grand-mère, ça fait longtemps qu'elle le dit.

 

Mais moi, je l'écoutais pas.

 

Ben oui. Je suis une petite fille ingrate.

 

Donc, ma mère-grand, elle le dit souvent: y a p'us de saisons.

  • "Oh, là, là, là, il fait trop chaud! Fiou... Et Lui, il m'éneeeerve (Lui, c'est père-grand, donc). Ah, j'te jure, te marie pas."

En même temps, ça se bouscule pas au portillon, j'ai envie de lui dire.

Ou alors:

  • "Oh, là, là, il fait trop froid! Et Lui, il m'éneeeerve. Ah, j'te jure, te marie pas."

Ma grand-mère, elle râle tout le temps.

 

Et accessoirement, elle peut plus saquer son mari.

 

Mais c'est pour ça que je l'aime d'amour.

 

Oui, je raconte ma vie. Et alors? Je fais comme que je veux d'abord. Ici, c'est chez moi, je te rappelle.

Donc, figurez-vous, que le temps, ici, tout en bas, c'est un peu n'importe quoi. Ouais, c'est même carrément n'imp', comme dirait ma petite sœur que je n'ai pas.

Un coup, il fait froid.

Un coup, il fait chaud.

Dingue.

Donc.

C'est par un jour où qu'on se gelait le fessier que j'ai décidé de faire un stick à lèvres. Enfin, deux plus exactement. J'ai donc remué mon bas-de-dos de méditerranéenne, pour concocter ça:

Pour 2 sticks:

2.5 g cire mimosa

3 g HV amandon de pruneau

4.5 g beurre macadamia

4 gouttes d'arôme d'amande de cerise

1 goutte vitamine E

stick_l_vres

Tout ceci sous le regard d'expert de l'assistant lumière et de l'inspecteur des travaux finis

DawPuch

Par contre, ces deux foutus ingénieurs, bac + 14, blanchis, nourris, logés, ont pas été foutu de mater Photoshop. Qui a lâchement décidé de n'obéir qu'à lui-même.

Et qui fait la grève d'étiquettes.

L'enflure.

Verdict: je trouve la texture trop grasse... Clairement, la chose n'arrive pas à la hauteur de mon stick Weleda. Mais j'aime bien l'arôme. Je pense mettre une plus grosse proportion de cire la prochaine fois.

Ah, et si une experte en photoshop passe par là... Hein... Enfin, je dis ça, je dis rien...

Posté par Meylusine à 16:07 - En l'Atelier : les Elixirs - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 septembre 2008

...

Posté par Meylusine à 13:52 - Hors l'Atelier - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,